Pose de sonde urinaire

Après une intervention chirurgicale ou lors de certaines pathologies, un patient peut avoir besoin d’une sonde urinaire une fois de retour chez lui. La pose d’une sonde urinaire et les soins qu’elle implique doivent être réalisées par un professionnel de santé.

Pose de sonde urinaire : je trouve mon infirmière à domicile

La pose d’une sonde urinaire fait partie des soins réalisées par une infirmière à domicile comme peut l’être le changement d’un pansement ou des injections pour une F.I.V. Pourquoi poser une sonde urinaire ? Comment l’infirmière procède pour la poser ? Où trouver une infirmière libérale ? Quel est son rôle précis pour ce type de soin ? Nous répondons à toutes ces questions sur la sonde urinaire, sa pose et sa surveillance pour l’infirmière à domicile.

Sonde urinaire pose retrait

La sonde urinaire en quelques mots

Une sonde urinaire, aussi appelée sonde vésicale, est un outil médical qui consiste à faire passer un tuyau à destination de la vessie par l’urètre.

La pose d’une sonde urinaire a pour objectif de pallier les dysfonctionnements urinaires du patient. Il s’agit le plus souvent d’incontinence, d’obstructions ou de rétentions.

Elle va en effet permettre de faire des drainages, des vidanges, d’évacuer les urines en cas de rétention ou encore de réaliser des prélèvements. Elle a également un rôle de prévention. Cet acte, qui fait l’objet d’une prescription médicale, peut être réalisé par une infirmière à domicile.

 

Le rôle de l’infirmière lors de la pose d’une sonde vésicale

infirmier libéral

La pose d’une sonde urinaire peut être douloureuse et assez intrusive. Le patient peut être gêné de recevoir ce soin car il touche les zones de l’ordre de l’intime. Parce que c’est un soin infirmier à part entière et pour que la pose et la surveillance se passent le mieux possible, le médecin vous fera une ordonnance de soins à domicile par une infirmière libérale.

Le rôle de l’infirmière à domicile se situe à plusieurs niveaux pour ce type de soin. Elle va apporter au patient tout le confort nécessaire et va l’accompagner tout au long du soin. Disponible et à l’écoute, elle répond aux questions des patients, les informe sur les différentes étapes de la pose de la sonde urinaire, son fonctionnement et son objectif.

Les soins en rapport avec une sonde vésicale sont nombreux. Il y a bien sûr la pose de la sonde urinaire mais également son retrait, la surveillance de son bon fonctionnement ou de la couleur des urines.

 

Comment se déroule la pose d’une sonde urinaire ?

Il existe différentes tailles et matériaux de sondes urinaires suivant le type de soin dont vous avez besoin. Tout est bien sûr écrit sur l’ordonnance que votre médecin ou spécialiste vous a donné. Il faut également prendre en compte que la posologie et le matériel sont différents si vous êtes un homme ou une femme.

Pour commencer, l’infirmier met en place un environnement le plus stérile possible pour éviter tous risques d’infections.

Avant d’entamer la pose de la sonde, il va réaliser un nettoyage. Il se fait en deux temps. La première toilette est réalisée avec du savon ph neutre et la seconde avec un produit antiseptique. Si vous êtes une femme, l’infirmière à domicile vous positionne sur le plat-bassin (jambes écartées et fléchies). Les parties extérieures sont nettoyées (cuisse, abdomen, pubis) puis les parties intérieures, du haut vers le bas. Le second nettoyage se concentre sur la zone génitale extérieure et intérieure. Pour se faire, l’infirmière libérale utilise des compresses imbibées d’antiseptique.

sonde urinaire à demeure

Pour les hommes, l’infirmière à domicile vous installe en position allongée avec les cuisses légèrement écartées. La première toilette est la même que pour les femmes. Concernant la seconde toilette, celle-ci se concentre sur la zone du pénis. La verge est décalottée pour rendre visible l’accès au méat urinaire.

Une fois la toilette terminée, la pose de la sonde urinaire peut alors commencer. Selon les prescriptions médicales, il est possible de mettre du gel anesthésiant sur le méat urinaire. Dans tous les cas, la sonde est lubrifiée.

Pour les femmes, la sonde est introduite dans le méat urinaire vers l’urètre et poursuit son chemin vers le haut jusqu’à que la poche qui est connectée à la sonde se remplit d’urine.

Pour les hommes, la verge est saisie avec la main et positionnée verticalement afin de faciliter l’introduction et le cheminement du tuyau. Comme pour les femmes, la sonde rentre par le méat urinaire vers l’urètre jusqu’à ce que le tuyau ne puisse plus avancer.

La verge est ensuite repositionnée délicatement à l’horizontale pour faciliter la traversée du tuyau jusqu’à ce que la poche présente des traces d’urine. La sonde est donc installée, la verge re-calottée.

Enfin, la sonde est fixée sur le haut de la cuisse. La poche qui va recueillir vos urines est accrochée de façon inclinée (en déclive), sans toucher le sol.

La pose d’une sonde urinaire nécessite une surveillance régulière. L’infirmière à domicile va donc vérifier l’absence de douleurs, si le système est bien clos et imperméable, la bonne fixation de la sonde etc.

Sanolib vous aide à trouver une infirmière libérale près de chez vous

Vous n’avez peut-être jamais eu l’occasion de faire appel à une infirmière à domicile ? Vous n’avez pas l’envie ou le temps d’en trouver une près de chez vous ? Sanolib le fait pour vous.

Sanolib est en effet une plateforme qui vous met en relation avec des infirmières libérales qui exercent près de chez vous. Vous pouvez nous joindre par téléphone 7j/7 et via notre site internet 24H/24.